Cycle 5, maths : ça se termine!

Les cartes et leur transcription en coordonnées avancent bien, tout comme l’idée d’apprendre une poésie que l’on a choisie. En travaillant sur les échelles et le repérage de point nous avons été amenés à utiliser le compas, denrée rare. Julius a trouvé la parade et nous a expliqué comment en fabriquer un.